Belleville by Boson logo
+

NEWSLETTER

+
Inscrivez-vous maintenant !

Pour télécharger ce podcast, inscrivez-vous à notre newsletters pour plus de contenus

+

Le mythe du déséquilibre chimique du cerveau

Découvrez dans ce podcast, une mini-conférence d’Albert Moukheiber qui illustre la nécessité de réhabiliter le doute et de vérifier les sources des informations que nous utilisons dans les débats en prenant l’exemple de la théorie du déséquilibre chimique du cerveau.

À propos de ce podcast

Le Boson de Higgs c’est une particule élémentaire de l’univers, une particule indivisible. Plus petite qu’un atome, plus petite qu’un électron… Mais c’est aussi ce qui donne de la masse à la matière, c’est ce qui fait qu’on existe quelque part. Donc c’est tout petit, mais c’est aussi indispensable à l’ensemble. 

Et nous, nous sommes persuadés que nous sommes tous des Bosons. En tant que citoyens, en tant que collaborateurs, nous sommes les particules élémentaires qui font bouger les lignes dans nos sociétés et dans nos entreprises. 

Donc on a créé ce lieu pour se Bosoniser tous ensemble. Un lieu où on pourrait tous s’interroger, s’informer, s’engager, se questionner, s’ouvrir, s’inspirer.

Et nous croyons beaucoup à l’interdisciplinarité. Parce qu’en cultivant la découverte, le croisement des disciplines, des sensibilités, des regards, on ne peut que mieux “faire société” ensemble, et donc être des meilleurs Bosons. C’est pour ça qu’à Belleville on fait venir des philosophes, des politiques, des écrivains, des entrepreneurs, des scientifiques, et je dirais même plus, des neuroscientifiques. 

Il y a une chose qui nous semble assez essentielle dans la société d’aujourd’hui, c’est de réhabiliter la complexité. Dans un monde qui est aujourd’hui mondialisé, interconnecté, systémique, on ne peut plus réduire une problématique à un seul champ d’études, on ne peut pas simplifier les problèmes et encore moins leurs solutions. On pense que la simplification, ça fait le lit du populisme, et que malheureusement on la retrouve bien trop souvent dans les discours des médias ou dans les débats de société. Des raccourcis, des parallèles douteux, des métaphores putes à clic. 

Et ce que propose l’association Chiasma dont fait partie Albert, c’est assez édifiant. C’est nous mettre face à tous les mauvais arguments qu’on peut retrouver. Ça nous met face à tous les biais manipulateurs, et ça nous permet de consolider notre esprit critique. Et c’est essentiel l’esprit critique pour s’informer puis pour s’engager. C’est le pré-requis. 

Découvrez dans ce podcast, une mini-conférence d’Albert Moukheiber qui illustre la nécessité de réhabiliter le doute et de vérifier les sources des informations que nous utilisons dans les débats en prenant l’exemple de la théorie du déséquilibre chimique du cerveau 🧠 : une théorie à laquelle croit beaucoup de monde pourtant jamais prouvée par la recherche.  

Musique : Scélérat x Päü – First Sight