Belleville by Boson logo
+

NEWSLETTER

+
Inscrivez-vous maintenant !

Pour télécharger ce podcast, inscrivez-vous à notre newsletters pour plus de contenus

Les Engagés est un podcast qui interroge les acteurs qui font bouger les lignes des organisations.

Chez les bosons, ça faisait déjà quelques années qu’on planchait sur la thématique de l’ENGAGEMENT. On avait jusque-là comme point de départ le collaborateur, qui est à l’entreprise ce que le boson est à l’univers, une petite particule, élémentaire et indispensable à l’ensemble. Donc on a embarqué des milliers de collaborateurs dans la stratégie de leur entreprise, on les écouté, compris, investi d’une mission et d’une responsabilité. Et après avoir bourlingué et milité auprès de tous types de clients, des grands groupes aux PME, des start-up aux institutions familiales, on a eu envie de creuser l’engagement à plus grande échelle, celle de l’organisation. D’une organisation elle-même investie d’une mission, porteuse de sens. D’une organisation à objet social augmenté, qui aurait saisi toute la mesure de sa responsabilité. 

Voici donc un podcast pour partir à la rencontre des organisations qui ont initié une démarche de réflexion sur leur raison d’être et le sens de leurs activités. Qu’elles soient entreprises à mission, fondations, associations… militantes du quotidien, engagées de la première heure ou tout simplement en pleine de réflexion, nous partons décrypter ce qui les a poussées à s’engager, le modus operandi qu’elles ont mis en place pour agir concrètement et les conséquences qu’elles ont pu observer. 

On s’est dit que ce serait pas mal de commencer par une petite introspection, pour comprendre ce qui nous embarque au quotidien chez nous, et comment on formalise notre raison d’être. Nous avons donc décidé de solliciter Emmanuelle Duez, la fondatrice de The Boson Project et de toutes les initiatives qui gravitent autour de ce projet.  

Musique : Scélérat x Päü – First Sight

Interview : Rose Ollivier

Entre les rapports alarmistes du GIEC, les larmes de Greta Thunberg à l’ONU et les cris d’alarme des populations victimes de la montée des eaux, les injonctions à l’intranquillité et à changer notre relation au monde immédiatement et entièrement sont nombreuses. L’éco-anxiété ronge les jeunes générations tandis que les collapsologues enfantent des résignés.

« Foutu pour foutu… »

Nos sociétés, conscientes mais inertes, réveillées par instants par des ambassadeurs impuissants, tardent à se mettre en mouvement pour faire face à ce qui est certainement le plus gros enjeu du post-modernisme : la transition écologique.

« Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. »

Mais qu’est-ce donc qui freine notre action ? Nous, les convaincus et les conscients, n’avons pas à être à nouveau persuadés.Comment expliquer la frilosité de notre engagement ? Comment devenir acteur de nos convictions ?

Gilles Bœuf, Albert Moukheiber et Emmanuelle Duez décryptent dans l’espace Belleville by Boson les facteurs cognitifs et environnementaux responsables de notre inaction et aborderont les leviers qui sont à notre
disposition à mettre au service de notre transformation.